Le taux d'urbanisation du Tibet est passé à 32% au cours de ces cinq années

Publié le 2021-02-23 à 16:56  |  China Tibet Online

Avant le Losar (Nouvel An tibétain) et la Fête du Printemps du calendrier lunaire, une cérémonie de distribution des dividendes a eu lieu dans la communauté de Donggar du district de Doilungdêqên, à Lhassa. En 2020, le revenu économique collectif de la communauté a atteint 40,5 millions de yuans, dont plus de 10 millions de yuans sont utilisés pour les dividendes de fin d'année pour les habitants, et une autre partie à payer l'assurance sociale et l'assurance médicale des résidents.

C'est la première année depuis la transformation de la communauté Donggar de village en communauté. En fait, Donggar est dans une position de force pour développer son économie de banlieue car la communauté se situe le long de l'autoroute de Lhassa-Gonggar, à seulement 9 kilomètres du centre de Lhassa. Après le début de la construction de la zone de développement industriel de haute technologie de Lhassa, une partie du village original de Donggar a été expropriée. Une fois l'indemnisation de l'expropriation reçue, les villageois ont développé une économie collective sous la direction des chefs de village. Aujourd'hui, la communauté est connue pour sa prospérité, qui s'appuie sur ses industries telles que les usines de sable et de gravier, les équipes de transport et la location des bâtiments destinés au commerce.


En photo: le bourg de Lunang dans la ville de Nyingchi.

Le développement de la communauté de Donggar est un microcosme de la construction des villes au Tibet. Au cours des cinq dernières années, la capacité de charge globale et l'effet de rayonnement des zones urbaines du Tibet n'ayant cessé de s'améliorer, la fonction des villes se perfectionne de jour en jour. Au début du 13e plan quinquennal, le taux d'urbanisation au Tibet n'était que de 27%, mais fin 2020, il est passé à 32%, avec une population urbaine totale dépassant 1,07 million de personnes. Selon le 14e plan quinquennal de la région autonome du Tibet récemment publié, le taux d'urbanisation du Tibet dépassera les 40% dans les cinq prochaines années.

(Rédactrice : Claire SHENG)