Li Keqiang : Il faut exploiter le rôle des zones de haute technologie

Publié le 2020-07-02 à 15:07  |  China Tibet Online

La Chine est prête à déployer des politiques pour faire avancer la réforme et l'ouverture des Zones nationales de développement industriel de haute technologie afin de stimuler un développement de haute qualité, a décidé mercredi la réunion exécutive du Conseil des affaires d'État présidée par le Premier ministre Li Keqiang.

« Le rôle vital des Zones nationales de développement industriel de haute technologie pour soutenir un développement axé sur l'innovation doit être pleinement exploité. Si nous voulons faire progresser l'économie chinoise dans la chaîne de valeur et promouvoir un développement de haute qualité, nous devons exploiter l'effet magnétique des zones de haute technologie et faire ressortir leur potentiel et leur force », a déclaré M. Li.

La réunion a noté le rôle exemplaire et de leader de ces zones en tant que tremplins importants pour promouvoir un développement de haute qualité dans le cade de l'approfondissement des réformes et de l'ouverture. Elles contribuent également à stimuler l'esprit d'entreprise et l'innovation et à créer des emplois pour les nouveaux diplômés universitaires.

Les politiques applicables testées dans les Zones pilotes de libre-échange, qui sont liées à l'investissement étranger et au commerce international des biens et services, et dans les Zones nationales de démonstration de l'innovation, qui se concentrent principalement sur les entités innovantes et créent des pôles d'innovation, seront étendues au Zones nationales de développement industriel de haute technologie, où davantage de politiques pro-innovation seront pilotées. La réglementation sur les visas à long terme et à entrées multiples ainsi que sur les permis de séjour pour les talents étrangers sera assouplie.

« La clé pour faire ressortir les avantages de ces zones est la réforme et l'ouverture. Les restrictions injustifiées doivent être supprimées. Le gouvernement fera de son mieux pour faire la différence là où des percées et de nouvelles étapes sont possibles, afin de renforcer la confiance du marché », a indiqué M. Li.

Les Zones nationales de développement industriel de haute technologie seront ouvertes davantage. Diverses formes de coopération seront encouragées entre ces zones et leurs homologues étrangères, afin de mieux les intégrer dans les chaînes industrielles et d'approvisionnement internationales.

Ces zones se verront attribuer des pouvoirs administratifs provinciaux ou municipaux en matière économique.

Les banques commerciales seront encouragées à créer des succursales dédiées aux secteurs de la science et de la technologie dans les Zones nationales de développement industriel de haute technologie. Le financement par gage de propriété intellectuelle sera soutenu.

Avec plus de 30 ans de développement derrière elles, ces zones sont devenues des pionniers en termes d'innovation, d'industrie et de talents dans le développement économique et régional du pays. Elles ont effectivement contribué au changement de modèle de croissance, à la mise à niveau structurelle et à la compétitivité internationale du pays. En 2019, les 169 Zones nationales de développement industriel de haute technologie en Chine ont généré 12200 milliards de yuans (1730 milliard de dollars) en production, et leur volume d'exportation a atteint 3800 milliards de yuans, représentant 12,3% du PIB chinois et 22,05% des exportations du pays.

(Rédactrice : Estelle ZHAO)