Luntse, au Tibet : des étudiants universitaires contribuent au développement rural

Publié le 2021-04-08 à 11:47  |  China Tibet Online

Depuis le lancement de la campagne de réduction de la pauvreté, le développement rural au Tibet évolue chaque jour, attirant un grand nombre d'étudiants universitaires à revenir dans leur ville natale pour y trouver un travail. Dans le comté de Luntse, des dizaines d'étudiants ont obtenu un emploi stable dans le développement des industries rurales. Ils font jouer pleinement les avantages des jeunes tels que la flexibilité et leur vision large ; leur croissance dans l'industrie est rapide, et plusieurs d'entre eux sont devenus « l'épine dorsale » de leur entreprise et du développement des industries rurales.

Palbar Tsering, 27 ans, est déjà directeur adjoint de la ferme laitière normalisée Nyalshung dans le comté de Luntse. Il est responsable de l'inspection, de la réparation et de la maintenance logicielle des équipements de traite modernes.


Palbar Tsering dans l'étable de la ferme laitière normalisée Nyalshung du comté de Luntse.

Tashi Tsering, né en 1995, est diplômé du Collège d'agriculture et d'élevage du Tibet. Il est maintenant le directeur de la base de la pépinière de lutte contre la pauvreté de Shingpa à Luntse. Tout en utilisant ses compétences professionnelles pour cultiver des plants tels que l'argousier, Tashi Tsering a pleinement utilisé les nouvelles technologies comme Internet pour élargir le marché et élargir les ventes de plants, ce qui a impressionné ses collègues. « Mon travail correspond à ma profession. Chaque fois que je cultive avec succès un semis d'argousier, je me sens très satisfait. » Tashi Tsering a déclaré : « Les étudiants avec qui j'étudiais souhaitent également retourner dans leur ville natale pour travailler dans une pépinière après avoir entendu mon histoire. »


Tashi Tsering montrant des plants d'argousier à la base de la pépinière de lutte contre la pauvreté de Shingpa à Luntse.

Les étudiants qui choisissent de travailler dans leur ville natale contribuent leur sagesse et leur force au développement rural dans les vastes zones agricoles et pastorales du Tibet.

(Rédactrice : Claire SHENG)