Le livre blanc publié par la Chine sur sa lutte contre le COVID-19 a une valeur scientifique mondiale, selon des experts internationaux (SYNTHESE)

Publié le 2020-06-09 à 10:09  |  Xinhua

De nombreux observateurs étrangers sont convenus que le livre blanc publié dimanche par le Bureau d'information du Conseil des Affaires d'Etat de la Chine, intitulé "Combattre le COVID-19 : la Chine en action", revêtait une valeur scientifique de niveau mondial pour tous les pays souhaitant s'inspirer de l'expérience de la Chine en matière de lutte contre l'épidémie.

Le gouvernement chinois a publié ce livre blanc pour garder une trace des efforts du pays dans la lutte contre le virus, partager son expérience avec le reste du monde, et exposer clairement ses idées sur la bataille mondiale contre l'épidémie, selon le livre blanc.

Lee Hee-ok, directeur de l'Institut Sungkyun des Etudes chinoises de l'Université Sungkyunkwan de la Corée du Sud, a déclaré que la gouvernance efficace et les mesures anti-épidémiques énergiques du gouvernement chinois avaient permis à la Chine de contenir très rapidement le nouveau coronavirus.

Expliquant que la Chine avait adopté une méthode d'aide et de soutien consistant à jumeler chacune des 16 villes les plus touchées dans la province du Hubei avec une province ou une municipalité chinoise donnée, M. Lee a indiqué que cette approche avait permis de mettre en place un solide réseau d'entraide pour prévenir et contrôler l'épidémie.

La construction opportune d'hôpitaux de campagne a par ailleurs permis de traiter les patients présentant des symptômes bénins de manière à la fois rapide et massive, ce qui a joué un rôle important dans l'endiguement précoce de la maladie, a ajouté M. Lee.

Du 24 janvier au 8 mars, pour porter assistance immédiate à la province du Hubei et à la ville de Wuhan, la Chine a mobilisé 346 équipes médicales nationales, composées de 42.600 travailleurs médicaux et de plus de 900 profesionnels de la santé publique, indique le livre blanc.

Ronnie Lins, directeur du Centre Chine-Brésil pour la Recherche et les Affaires, a quant à lui déclaré qu'il était impressionné par le fait que du personnel médical venu de toute la Chine se soit rendu à Wuhan pour lutter contre l'épidémie, ajoutant que seule une action concertée de la part de l'ensemble de la société pouvait prévenir et contrôler efficacement l'épidémie.

Le livre blanc fait savoir que la Chine a exploité les avantages de la science et de la technologie, et pleinement appliqué des innovations techniques et scientifiques à sa lutte contre le COVID-19.

Dans la bataille contre le nouveau coronavirus, la Chine a toujours adopté une attitude strictement scientifique, et s'est appuyée sur des technologies de pointe comme le big data et l'intelligence artificielle, a fait remarquer M. Lins.

Le livre blanc publié par la Chine sur sa lutte contre le COVID-19 constitue une ressource scientifique et médicale d'une valeur inestimable, a pour sa part indiqué Alfredo Bruno, directeur du Centre national de référence sur la grippe et les autres virus respiratoires de l'Institut national de recherche en santé publique de l'Equateur.

"Dès le début (de l'épidémie), la Chine s'est efforcée de détecter rapidement le virus et de le séquencer génétiquement", a affirmé M. Bruno, soulignant que le Centre national des données génomiques de Chine avait publié les informations ainsi obtenues dans une banque de données génomiques mondiale.

"Cela a permis à chaque pays de développer des outils de diagnostic, qui ont à leur tour permis de détecter rapidement le nouveau coronavirus, contrairement à ce qui se passe pour d'autres épidémies", a expliqué l'expert.

Pour ce qui est de la coopération internationale en matière de lutte contre la pandémie de COVID-19, le livre blanc indique que la Chine a appelé à la création d'une communauté mondiale de santé pour tous.

Les pays du monde doivent se soutenir les uns les autres et travailler de concert pour contenir la propagation du virus et protéger la santé et le bien-être de toutes les populations à travers le monde, selon le livre blanc.

M. Bruno a également salué les dons faits par la Chine à de nombreux pays touchés par la pandémie, qualifiant ces dons "d'une grande aide".

Il s'est en outre déclaré "entièrement d'accord" avec l'appel de la Chine à une meilleure coopération mondiale face à la pandémie de COVID-19.

"La seule façon de la surmonter est de faire preuve d'unité, quelles que soient nos convictions politiques ou nos conditions sociales", a affirmé M. Bruno.

(Rédactrice : Estelle ZHAO)