Célébrer le Nouvel An chez soi, dans les nouvelles maisons

Publié le 2021-02-20 à 08:54  |  China Tibet Online


En photo : les habitants du village de Pangda dansant le Gorchom, une danse traditionnelle tibétaine, pour célébrer le Losar (Nouvel An tibétain).

C'est la première nouvelle année pour les habitants du village de Pangda après qu'ils aient emménagé dans leurs nouvelles maisons. Du premier au quatrième jour du premier mois lunaire, l'équipe d'aide au village a organisé une fête où l'on pouvait participer à des matchs de basket, des tirs à la corde et d'autres activités. Le villageois Goje jouit de ce temps de loisir rare, car il va travailler dans les serres contractées par le village le sixième jour du premier mois lunaire.

En septembre 2020, après que les 27 ménages et 124 agriculteurs et bergers aient emménagé dans leurs nouvelles maisons, le comité du village et l'équipe d'aide au village ont activement communiqué et planifié des projets industriels visant à augmenter les revenus des villageois. À l'heure actuelle, le village de Pangda a passé un contrat pour 62 serres du comté de Yadong et les semis de légumes dans la pépinière ont poussé à hauteur d'un doigt.

En entrant dans le village de Pangda, on peut voir un bel environnement, des routes propres et des maisons spacieuses. Et le village est complètement couvert par l'eau, l'électricité, la route, la télécommunication et le réseau Internet. Il y aussi une place, une salle sanitaire, un bureau de police, un jardin d'enfants, un supermarché, une piste de course en plastique, etc. Toutes les infrastructures nécessaires sont mises en place.

(Rédactrice : Claire SHENG)