Tibet : des habitants profitent d'une nouvelle vie après leur réinstallation

Publié le 2020-04-23 à 14:23  |  China.org.cn


Zhaxi Nyima (à droite) et Puba Doje (au centre), les fils de Gedor, jouent avec leur ami sur un site de réinstallation de la ville de Gangdoi, dans le comté de Gonggar de la région autonome du Tibet (sud-ouest de la Chine), le 16 avril 2020.

Il y a peu de temps encore, Gedor, 34 ans, vivait avec sa famille dans une zone pastorale isolée du comté d'Amdo, dans le nord de la région autonome du Tibet (sud-ouest de la Chine). Limités par leurs conditions de vie, ils y gagnaient leur vie grâce aux pâturages et aux faibles revenus que leur apportait leur petite épicerie.

Fin 2019, avec le soutien des autorités locales, 4 058 habitants d'Amdo et de Co Nyi, deux comtés situés à plus de 4 500 mètres d'altitude, ont été déplacés. Gedor et sa famille ont déménagé dans un site de réinstallation de la ville de Gangdoi, dans le comté de Gonggar. Ce site a un accès facile aux routes et à diverses installations, dont un marché, un hôpital et une école. La commodité que leur offre aujourd'hui cette nouvelle vie a encouragé Gedor et son épouse Rolpai à ouvrir un salon de thé au beurre tibétain pour que les résidents du voisinage passent leur temps libre.

Désormais, grâce à la popularité de leur salon de thé qui leur apporte des revenus satisfaisants, Gedor et sa famille mènent une vie meilleure.

(Rédactrice : Claire SHENG)